Topics Options
Bybit Learn
Bybit Learn
Intermediate
Apr 13, 2022

Les Options crypto : qu'est-ce c’est ?

Comme dans tout marché financier, les contrats sont à la base de tout. Il s’agit d’accords juridiquement contraignants conçus pour répondre à des objectifs et à des besoins spécifiques. Sur les marchés financiers, les contrats sont élaborés de manière à obtenir des gains. Ils sont également connus sous le nom « d’instruments financiers », des outils abstraits conçus pour générer du profit.

Parmi les instruments conçus pour obtenir des gains, on retrouve les Options. À l’instar des autres produits dérivés, les contrats d'options suivent le cours de l'actif sous-jacent. En effet, leur valeur dépend largement du cours d'autres instruments (monnaies ou produits dérivés). Une option est un contrat qui permet à une partie d'acheter/vendre un instrument financier à un prix prédéterminé, à ou avant une date prédéterminée.

Existe-t-il des options en cryptomonnaie ?

Dans la tentative d’une acceptation généralisée, les cryptomonnaies adoptent plusieurs processus et instruments financiers ; les options étant l'un des derniers instruments à être intégrés dans l'écosystème crypto.

Les investisseurs de l'espace crypto aiment les options, car elles peuvent servir de couverture contre le risque existant. Elles offrent une plus grande exposition au marché, permettent de diversifier son portefeuille et de tirer parti de marges bénéficiaires accrues. 

En dehors de cela, elles permettent aux traders d’investir une petite somme d’argent pour contrôler une plus grande valeur de position (effet de levier). Comme les montants en jeu sont peu élevés, le ROI sur le trading d'options est beaucoup plus important qu’avec les autres types de trading.

Alors pour répondre à la question : oui, il existe des options en cryptomonnaie. Ce secteur du marché a d’ailleurs connu une croissance exceptionnelle au cours des dernières années, avec des contrats en cours totalisant des milliards de dollars dans l’ensemble.

Qu’est-ce que les options cryptos ?

Les options cryptos donnent à une personne le privilège (et non l'obligation) d'acheter ou de vendre la cryptomonnaie sous-jacente à un prix prédéfini, à ou avant la date d'expiration et après achat d'une prime. Elles sont utilisées par les traders pour spéculer (gain potentiel si l'actif varie dans la direction choisie) ou servent de couverture aux investisseurs. Comme nous le savons, la volatilité est omniprésente sur le marché de la crypto, ce qui fait des options crypto un choix populaire auprès des investisseurs. Actuellement, les options cryptos les plus en vogue sont les options Bitcoin et les options Ethereum. Avant de continuer, quelques définitions s’imposent.

Prime : Le montant qu'une personne paie pour garantir les droits prévus par le contrat.

Prix d’exercice : Le prix auquel une personne a le droit d'acheter l'actif sous-jacent (pour une option d'achat) ou le prix auquel une personne a le droit de vendre l'actif sous-jacent (pour une option de vente).

Les options d’achat et de vente

Il existe deux types de contrats d’options : d’achat et de vente.

Les options d’achat ou Call

Vous pouvez soit acheter soit vendre des options d’achat

Acheter des options d’achat

Lorsque vous achetez une option d'achat, vous achetez essentiellement un actif sous-jacent à un prix prédéterminé spécifique, quel que soit le prix du marché avant/à l'expiration du contrat. 

Lorsque vous spéculez sur le marché financier, vous pouvez acheter une option d'achat quand vous pensez que le prix du marché à l'expiration du contrat sera supérieur au prix d’exercice. En bref, vous anticipez que la valeur des options va augmenter ; plus la valeur augmente, plus vous gagnerez.

Acheter des options d’achat : Exemple

Shaw achète une option d'achat Ethereum qui expire après une semaine, avec une prime de 25 USDT et un prix d’exercice de 3 000 $. Lorsque le prix de l'ETH passe de 3 000 $ à 3 200 $, il peut décider de fermer sa position avant l'expiration de la période de validité. Son gain brut est alors de 175 $ [c.-à-d. (3 200 $ - 3 000 $ - 25 $) / prix du marché à l'exécution - prix d’exercice - prime].

Vendre des options d’achat

En revanche, la vente d'options d'achat (option d’achat à découvert) est exécutée lorsqu'un trader s’attend à ce que le prix du portefeuille sous-jacent reste stable ou baisse. 

Vendre des options d’achat : Exemple

Avec l’exemple donné ci-dessus, tant que le prix à l'expiration n'atteint pas/n’est pas inférieur au prix d’exercice de 3 000 $ et que l'acheteur n'exerce pas le contrat, vous percevrez la totalité de la prime de 25 USDT.

Une option d'achat vous permet d’acheter un actif sous-jacent à un prix prédéterminé spécifique, quel que soit le prix du marché avant/à l'expiration du contrat. 

Les options de vente ou Put

Les options de vente vous permettent de vendre l'actif sous-jacent à un prix prédéterminé avant/à l'expiration du contrat, quel que soit le prix du marché à ce moment-là. 

Acheter des options de vente

À l’instar des options d’achat, vous pouvez acheter ou vendre des options de vente. Lorsque vous achetez une option de vente, vous vendez essentiellement l'actif sous-jacent à un prix prédéterminé avant/à l'expiration du contrat, quel que soit le prix du marché à ce moment-là. 

Pour tenter de sécuriser les gains de son investissement ou de création de la monnaie, un trader peut conclure un contrat d'option de vente pour s’assurer que l'actif conserve une valeur substantielle. Un spéculateur peut également acheter une option de vente s'il pense que le prix de la classe de l'actif sous-jacent va être inférieur au prix d’exercice ; l’objectif est de réaliser un profit en rachetant l’actif à un prix inférieur à celui auquel il l'a acheté.

Acheter des options de vente : Exemple

Prenons l'exemple de Chris qui possédait 100 BTC lorsque le prix du BTC était de 48 000 $. Comme elle s’attend à ce que le prix du BTC chute, elle a acheté une option de vente auprès de sa plateforme d’échange de cryptos. Cette option lui donne le droit de vendre son actif à un prix d’exercice de 45 000 $ après 2 semaines. Lorsque le prix du BTC atteint 40 000 $, Chris exerce son droit et réalise ainsi un bénéfice de 5 000 $.

Vendre des options de vente

En revanche, la vente d’option de vente (option de vente à découvert) est exécutée lorsqu'un trader s’attend à ce que le prix du portefeuille de sous-jacent augmente.

Vendre des options de vente : Exemple

En utilisant le même exemple ci-dessus, un trader qui vend cette option à Chris fait le pari que le prix du BTC va augmenter. Si le prix d'1 BTC dépasse 48 000 $, par ex. 50 000 $, à la date d'expiration, l'option expire sans qu’aucune valeur n’ait été dégagée et le vendeur peut conserver la totalité de la prime.

Fonctionnement des options crypto

En tant que contrats, les options impliquent généralement deux parties prenantes : un trader et une plateforme d'échange. Un vendeur d'options passe un ordre de contrat sur la plateforme d'échange de cryptos, en spécifiant sa date d'expiration et son prix d’exercice. Puis, la plateforme d’échange trouve un acheteur correspondant à l’ordre en question.

Par souci d'équité, le coût de la prime est déterminé par le temps restant sur le contrat avant son expiration, la volatilité de l'actif sous-jacent, le prix du marché de l'actif sous-jacent et les taux d'intérêt.

Comparaison entre ITM, ATM et OTM

  • ITM est l’abréviation de « In The Money » en anglais, « dans le cours » en français. Cette phrase est utilisée lorsque le prix d'un actif est en faveur du détenteur du contrat d'options. C'est-à-dire que le prix du marché est supérieur au prix d'exercice d'une option d'achat ou que le prix actuel est inférieur au prix d'exercice d'une option de vente.

  • ATM est l’abréviation de « At The Money » en anglais, « au cours » en français. Elle signifie que le prix d'exercice est le même que le prix actuel.

  • OTM est l’abréviation de « Out of The Money », « hors du cours » en français. Dans le contexte d'une option d'achat, elle indique que le prix d'exercice est supérieur au prix du marché. Cependant, dans le cas d’une option de vente, OTM signifie que le prix d'exercice est inférieur au prix du marché.

Les stratégies d'options crypto courantes 

Bull put spread (écart sur ventes à la hausse)

Il s'agit d'une stratégie fréquemment utilisée dans le trading d’options. Cette stratégie est mise en place lorsqu'un trader ou un spéculateur pense que l'actif sous-jacent va connaître une légère hausse de prix. 

Le Bull put spread peut également être exécuté en OTM, c'est-à-dire en vendant une option de vente à un prix d’exercice plus élevé et en achetant une autre option de vente à un prix d’exercice plus bas, avec la même date d'expiration (DTE).

L’objectif est de vendre lorsque le prix d’exercice est plus élevé et d’acheter lorsque d’exercice est plus bas. Bien que les risques soient assez faibles, cette stratégie n’en est pas exempte. Dans cet exemple, la perte potentielle est constituée de la différence entre les deux prix d’exercice, moins le crédit reçu.

Si le prix de l'actif est inférieur au prix d’exercice à l'expiration, les options de vente expirent toutes deux en ITM et une perte est enregistrée.

Exemple de Bull put spread

Un investisseur de crypto prédit que le Bitcoin, qui se vend à 48 000 $ par token, augmentera dans un mois. Il vend une option de vente à 2 400 $, avec un prix d’exercice de 50 400 $ expirant dans un mois et achète une autre option de vente à 800 $ avec un prix d’exercice de 45 600 $ expirant aussi dans un mois. L'investisseur reçoit un gain net de 1 600 $ (2 400 $ - 800 $ de prime payée) sur les deux options.

Un investisseur de crypto anticipe une tendance haussière du Bitcoin, dont le prix actuel est de 48 000 $. Il vend une option de vente pour une prime de 2 400 $, au prix d’exercice de 48 000 $ avec une date d'expiration 1 mois plus tard. Parallèlement, il achète une autre option de vente à 800 $ avec un prix d’exercice de 45 000 $ expirant dans un mois. L'investisseur reçoit un gain net de 1 600 $ (2 400 $ - 800 $ de prime payée) sur les deux options. Cette stratégie s’appelle la stratégie du « crédit net ».

Si les choses tournent mal et que le prix du Bitcoin chute entre 45 000 $ et 48 000 $ à la date d'expiration un mois plus tard, il y a de fortes chances que l’investisseur subisse une perte. Si le prix du bitcoin suit une tendance encore plus baissière et tombe en dessous de 45 000 $, l'investisseur subit alors une perte maximale plafonnée à 45 000 $ - 48 000 $ + 1 600 $ = - 1 400 $.

Bear put spread (écart sur ventes à la baisse)

Cette stratégie est l'inverse de la stratégie Bull put spread. Lorsqu'un investisseur prédit qu’un actif est modérément baissier, la stratégie Bear put spread est la solution à adopter. En effet, elle permet de diminuer les coûts et les risques tout en offrant la possibilité de réaliser des bénéfices.

Pour exécuter cette stratégie, vous achetez simultanément une option « Achat Put » et une option « Vente Put » avec un prix d’exercice plus bas. Les deux contrats doivent avoir le même actif et la même date d'expiration.

Exemple de Bear put spread

Si un actif se trade autour de 65 $, vous pouvez acheter une option de vente avec une prix d’exercice à ce prix (ou aux alentours de ce prix) pour 5 $ (ce qui équivaut à 500 $ en prime), tout en vendant une autre option de vente à un prix d’exercice de 60 $ à 3 $ (ce qui équivaut à 300 $). À noter que les deux options doivent être exécutées en même temps. 

Pour cela, passer des ordres d’écart est la solution idéale. La dette nette est de 2 $ par ordre d’écart. La prime de 200 $ représente la perte maximale susceptible d’être enregistrée. Si le prix chute à 50 $, vous obtenez un ordre d’écart brut de 5 $, alors que le l’ordre d’écart net est de 3 $ (ce qui équivaut à 300 $).

L’Iron Condor

Cette stratégie fait appel à quatre contrats : deux options de vente (position acheteur et position vendeur) et deux options d’achat (position acheteur et position vendeur). Ils sont tous assujettis à quatre prix d’exercice et à la même date d'expiration. Cette stratégie profite d'une faible volatilité (faibles variations de prix). 

Voici un exemple du fonctionnement :

  1. Achat d’une option d’achat à 300 $ 

  2. Vente d’une option d’achat à 280 $ (différence de 20 $ entre les deux) 

  3. Vente d’une option de vente à 270 $ 

  4. Achat d’une option de vente à 250 $ (différence de 20 $ entre les deux)

Le gain maximum obtenu avec l’Iron Condor correspond à la prime totale reçue pour l'ouverture des quatre positions d'options. En revanche, une perte correspond à la différence entre les prix d’exercice de l’option de vente position acheteur et de l’option de vente position vendeur, ou entre les prix d’exercice de l’option d’achat position acheteur et de l’option d’achat position vendeur. L'ajout des commissions et la diminution de la perte par la prime nette reçue permet de calculer la perte maximale.

Style américain versus style européen

Le contrat d'options de style américain est une méthode par laquelle l'exécution du contrat peut avoir lieu avant la date d'expiration indiquée dans le contrat. En comparaison, le contrat d'options de type européen exige que le contrat soit réglé uniquement après l'expiration du contrat.

Règlement en espèces versus règlement physique

Un contrat d'options réglé en espèces est une procédure de règlement dans laquelle le contrat est réglé par l'équivalent en espèces de l'actif sous-jacent lors de l'exécution, si le contrat est en faveur du trader. Les contrats règlement physique, quant à eux, sont des styles de règlement dans lesquels on utilise l'actif sous-jacent pour exécuter le contrat. 

Exemple : Sandra ferme sa position d'option d'achat qui lui permet d'acheter 10 Litecoin à un prix d’exercice de 136 $. Le prix du marché est de 170 $. Au lieu de recevoir un crédit de 340 $ de bénéfice brut (170 $ - 136 $ × 10), elle est créditée du montant de Litecoin que le bénéfice lui permet d’acheter, à savoir 2 LTC (170 $ + 170 $ = 340 $). 

Comparaison entre options cryptos et stock-options

Dans le trading de stock-options, 1 contrat équivaut à 100 actions. Ainsi, lorsque le prix d'une action augmente de 1 $, l'investisseur obtient 1 $ x 100 actions = 100 $. 

Cependant, dans le cas du trading d'options cryptos, si l’on prend l’exemple du BTC : 1 contrat = 1 BTC. Lorsque le prix du BTC augmente de 1 $, le bénéfice obtenu est de 1 $ x 1 monnaie = 1 $. Pour obtenir 100 $, un investisseur devra acheter 100 contrats ou 100 BTC. 

Comparaison entre options et contrats à terme

Ces deux produits financiers dérivés sont remarquablement similaires. En effet, tous deux suivent les cours des actifs sous-jacents et permettent de spéculer sur ces mêmes cours. Ils permettent également aux traders de prendre des positions acheteur (option d’achat) et vendeur (option de vente).

Cependant, leurs caractéristiques diffèrent légèrement dans leurs modes de fonctionnement.

En effet, un contrat d'options vous permet d'acheter un actif sous-jacent à un prix autre que le prix du marché actuel. Il vous offre également « l’option » d'acheter/vendre l'actif sous-jacent. Cependant, avec un contrat à terme, cette opération est une obligation ; une obligation qui n'est pas laissée à la discrétion du détenteur. Cela signifie que si le marché va à l'encontre de la direction d'un contrat à terme, la position est fermée à la date d'expiration. Et comme les contrats à terme sont un type de contrat intelligent, ils peuvent s’exécuter sans tierce intervention. 

Par rapport aux contrats d'options, les contrats à terme sont les contrats à haut risque/à haut rendement. De même, contrairement aux contrats d'options, où la perte potentielle maximale est limitée à la prime payée pour le contrat, avec un contrat à terme, la perte dépend de la variation du prix du contrat par rapport à votre prix d’entrée à la date d'expiration. Avec les contrats à terme, les enjeux sont de taille : la possibilité de gagner beaucoup d'argent est certes élevé, mais celle d’en perdre beaucoup l’est tout autant.

Comparaison entre options et contrats perpétuels 

Les contrats à terme perpétuels (ou simplement contrats perpétuels) sont des contrats sans date d'expiration. Ils permettent aux traders de fermer leurs positions (s'ils gagnent) à tout moment. Parfois, leurs positions sont susceptibles d’être liquidées si le marché s'éloigne de leurs prévisions en raison de l'effet de levier utilisé pour ouvrir ces mêmes positions.

Cela a pour conséquence que tous les contrats perpétuels sont réglés en espèces, car ils ne sont assujettis à aucune date d’expiration leur permettant un règlement physique. Autrement dit, tous les contrats perpétuels sont de style américain.

Où trader des options cryptos

  • Deribit : Il s'agit du plus grand marché d'options cryptos en matière de volume. La plateforme est un marché d'options en BTC et en ETH et elle exécute uniquement des contrats à l’expiration. Elle règle les contrats d'options en espèces en créditant les détenteurs de l'équivalent en espèces des actifs sous-jacents. Elle offre également aux traders d'options jusqu’à jusqu’à 50x d’effet de levier.

  • OKEx : Il s'agit d'un autre marché sur lequel trader des options en BTC et en ETH. Contrairement à Deribit, OKex utilise le règlement physique des contrats, mais n’autorise pas leur règlement avant leur date d'exécution.

  • CME : Le Chicago Mercantile Exchange (CME) est la plus grande plateforme d’échange de contrats à terme de crypto, mais propose également des contrats d'options. Elle utilise le règlement en espèces et exécute uniquement les contrats à l’expiration.

Les risques

  • Quelles que soient votre expérience, vos compétences ou la chance dont vous bénéficiez, personne ne peut prévoir l’avenir. Il y a toujours un risque.

  • L'effet de levier utilisé dans les contrats d'options de trading peut entraîner une perte de prime, du fait de légères fluctuations de prix. De même, dès lors que des whales entrent sur le marché, des mouvements soudains du marché sont à craindre, ce qui représente un risque pour les traders.

  • Des changements radicaux peuvent également influencer de manière écrasante le prix d'un actif sous-jacent. Un procès, un scandale ou une faille de sécurité, pratiquement tout et n'importe quoi, est susceptible de réorienter radicalement la fluctuation des prix.

Conclusion

L'espace crypto-financier est relativement nouveau et un certain nombre d’instruments complexes commencent tout juste à se faire une place dans les actifs soutenus par la technologie blockchain. Le manque de réglementation est la preuve concrète de cet état de fait. Cependant, nul ne peut nier le potentiel des cryptomonnaies dans le cadre de la révolution de l'espace financier. 

Le trading d'options gagne en popularité dans l'écosystème crypto. Avec des marges de profit potentiellement élevées et un risque calculé, pourquoi ne pas envisager d'ajouter des options crypto à votre portefeuille à des fins de diversification ?

Trader des options crypto sur Bybit